Historique

Historique du bâtiment

Construit en 1929 sur un modèle assez classique, ce lieu de culte restera actif jusqu’en 1980. Inoccupé pendant 7 ans, il aura besoin de travaux majeurs pour retrouver son charme. Il a fallu 3 ans et 200 pieds carrés de verre de couleur pour réparer les vitraux. La rénovation a fait l’objet d’une émission de Passion Maison en 2014.

Historique du restaurant

En 1987, Patrick et Martine Satre achètent l’église en vente depuis 7 ans. Après des rénovations majeures, saluées pour leur respect du patrimoine, le restaurant Le Temps des Cerises ouvre ses portes le 18 septembre de la même année.

En 1992, l’établissement remporte les grands prix du tourisme en Estrie.

La terrasse

1995, verra l’inauguration de la terrasse.

En 2001, un deuxième grand prix du tourisme vient consacrer le travail de toute l’équipe, le prix développement de la restauration.

Cours de cuisine

En 2002, le restaurant compte une nouvelle corde à son arc. Les cours de cuisine axées sur les techniques de base ou sur des thématiques. Les cours reviennent chaque automne.

Produits Gourmets

Depuis 2005, une production marginale du restaurant prend de l’ampleur. Une gamme de marinades et confitures, qui est toujours distribuée à travers le Québec.

20 ans

Pour ses 20 ans, Patrick Poisson a conçu, dans son atelier de ferronnerie d’art, une structure néogothique de plus de 10 pieds qui rend hommage au cachet architectural de Danville.

Depuis ses débuts, le restaurant fait la promotion des produits locaux et est bien fier d’offrir des produits maison.

Ainsi, plus de mille agneaux locaux ont été dégustés, des centaines de kilos de farine du moulin Lapierre, du miel, des légumes… C’est l’ADN du restaurant. Une gastronomie simple basée sur de bons produits.

La Cerise Mobile

2017, le restaurant fête ses 30 ans. Grâce à Jérôme Dionne qui prend la direction du projet, La Cerise Mobile, voit le jour. Cette nouvelle entreprise, se consacre à la production de prêt-à-manger à base de produits locaux, des marinades et fournira aussi le restaurant.

Martine à la télévision